Rayon de soleil

Sur le bord de mon chemin, j’ai rencontré un arbre. Je me suis approchée de lui, je l’ai pris dans mes bras pour lui susurrer toute ma tendresse et j’ai commencé à le caresser.

-          -  Que fais-tu là, me demanda-t-il ?  Tes caresses sont bien agréables, mais je ne suis pas là pour me faire caresser !

 Surprise, je me suis alors arrêtée et lui demanda :

-   Arbre bien aimé, transmet-moi ta sagesse. C’est alors qu’il me répondit :

Si tu vois en moi une sagesse, elle n’est que le reflet de celle que tu portes en toi. Regardes-moi. Je suis là, immobile, planté dans la terre depuis des années et des années. Je ne peux pas m’échapper, je ne peux pas m’éparpiller. Je n’ai pas de jambe, je n’ai pas de bras et encore moins de bouche pour m’exprimer. Je ne peux que subir l’environnement dans lequel je suis. Dans le silence le plus complet, j’accueille, j’accepte et je gère le meilleur comme le pire qu’il puisse m’arriver. 

 

 

Mais alors, puisque tu m’entends peut-être aurais-je un cœur et une âme  ? Aussi, je te réponds ceci :

Puisque tu vois en moi grandeur et sagesse, sache que je les puise en moi-même, au cœur de l’univers. Immobile entre le ciel et la terre, je nourris mon âme et mon cœur à la source de l’origine de toute chose. Trouve ta source dans ton silence intérieur, elle est là et nulle part ailleurs.

 

Forte de ces paroles, j’ai quitté l’arbre au bord du chemin pour en trouver un autre propice à la méditation. Et je n’ai pas tardé à le trouver, avec son tronc large et robuste, légèrement penché, ce qui permettait à son feuillage de venir caresser l’herbe douce  à ses pieds. Trouvant un petit coin éclairé par les rayons du soleil, je me suis adossée contre lui. J’ai pris quelques longues respirations pour me recentrer, c’est alors qu’un poème est venu m’enchanter :

 

Un rayon de soleil vient me caresser la joue,

il glisse dans mon cou,

coule sur mon ventre

et enveloppe tout mon corps.

 

Un rayon de soleil vient éclairer ma vie,

il glisse dans mon cœur,

germe dans mon esprit

et enveloppe toute mon âme

 

 Ô père bien aimé,

je t’accueille dans mon cœur,

puisses-tu faire de cet Amour

un soleil qui illumine le monde

 

Depuis ce jour, je ne regarde plus les arbres de la même façon...

 

Marylys

Commentaires : 0 (Discussion fermée)
    Aucun commentaire pour le moment.

Note : veuillez remplir les champs marqués d'un *.

Contact

Mary Lys alias Mary Genty

06 74 49 41 49

marylys@laposte.net

 

Adresse Postale

Association Le Cœur Conscient

21, boulevard Jacques Monod

84000 Avignon

 

Je n'ai pas de mailing liste ni de news letters. Si vous souhaitez être informés de mes actualités